Catégories
Uncategorized

Comment se manifeste une cybercriminalité ?

Ces derniers temps, la cybercriminalité fait de nombreuses victimes. L’attaque informatique peut être perpétrée contre un individu, un secteur privé ou une organisation publique. On parle de cybercriminalité quand le crime est commis sur ou au moyen d’une technologie de communication comme les téléphones et les ordinateurs. Il existe plusieurs formes de cybercriminalité.  

La cybercriminalité individuelle

Les cybercriminels peuvent attaquer un individu quelconque pour nuire à son image, l’embarrasser ou le menacer. L’attaque peut se manifester par l’envoi des messages intimidants : c’est le cyber harcèlement. La victime se sent en danger et perd sa confiance en elle. En général, le harceleur connaît très bien sa victime, mais il se fait passer pour un inconnu en se cachant derrière l’écran. 

Une cyberattaque peut aussi se manifester sous forme de chantage. Le criminel du web a réussi par exemple à obtenir vos documents confidentiels et il menace de révéler votre secret si vous ne faites pas ce qu’il vous demande. Il arrive aussi qu’il partage du contenu offensant comme de pornographie accompagnée d’une invitation à des activités sexuelles.

La cybercriminalité contre la propriété

Actuellement, de plus en plus de personnes sont victimes de piratage informatique. Le cybercriminel utilise d’abord un logiciel malveillant pour accéder à l’adresse mail ou à une page web de sa victime. À l’ère de la numérisation, les boîtes mail et les supports informatiques deviennent en effet notre « autre bureau ». Nos dossiers personnels et professionnels mêmes les plus confidentiels sont stockés en ligne. C’est là que le criminel du web puisse accéder aux informations personnelles d’un utilisateur. Il vole les coordonnées bancaires d’une personne pour accéder à son compte et s’emparer de son argent.

Il arrive aussi qu’il procède au vol d’identité. Il va ensuite se servir de vos informations pour ouvrir un compte téléphonique ou internet à votre nom, qu’il utilise à des fins malveillantes. Ensuite, il pourra vous nuire en commettant par exemple une fraude fiscale à votre insu ou planifier une activité criminelle. Il faut savoir que la cybercriminalité est sévèrement punie par la loi. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cyberattaques, visitez sur Liberal-vd.ch.

La cybercriminalité gouvernementale

Certes, les cyberattaques contre les collectivités publiques notamment les administrations d’État sont assez rares, mais il s’agit pourtant de l’infraction la plus grave. Dans la plupart des cas, les criminels du World Wide Web s’intéressent aux informations qui pourraient bouleverser l’organisation du pays visé. En effet, le piratage consiste souvent à pirater les sites militaires, en divulguant les secrets d’État. Il se peut aussi que le criminel vise une personnalité publique pour ébranler un pouvoir en place.

En général, l’attaque est organisée par des terroristes ou encore par des États ennemis. Ce genre de piratage touche souvent les grandes puissances : USA, Russie, Grande-Bretagne, Chine, mais aussi les pays comme l’Israël et l’Iran.

Cette liste est loin d’être limitative. La cybercriminalité se manifeste aussi par :

  • Les escroqueries en ligne
  • Le Phishing
  • L’ingénierie sociale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.